Saison 2020/21

Les Carmes, Salle de Spectacles * Expositions * Cultures *
La Rochefoucauld-en-Angoumois (16)

Labelles & Cie - Comme ça vous chante

DURAS-BACH, L’ÉVIDENCE D’UNE RENCONTRE

DURAS-BACH, L’ÉVIDENCE D’UNE RENCONTRE

Le texte de Marguerite Duras est le fil conducteur de ce spectacle. Les mots de Duras appellent la musique de Bach. Il s’agit d’un tissage plus que d’un dialogue. Duras évoque la mer et sa puissance, les éléments, les touristes à Trouville, l’actualité de l’été 80, le pouvoir, les peurs de l’humain. Elle raconte aussi l’histoire d’amour qui naît entre une jeune fille, monitrice de colonie de vacances, et un enfant.
De tout ça le public devient témoin. C’est un embarquement bouleversant. Quarante ans après, ce texte sonne avec force. Quant à Bach, sa musique semble avoir été composée hier. La rencontre est évidence.

Il s’agit bien d’une lecture. Le piano est au centre du plateau, comme un bateau, perpendiculaire au bord de scène. Anne Danais a ce besoin d’être proche de lui, de le toucher, le caresser, de créer une relation à lui, de lui tourner autour, besoin de s’en éloigner aussi par moments, de le regarder. Elle parle au public, à chacun. Elle s’adresse à Alice Rosset aussi, comme si elles n’étaient que toutes les deux, l’écoute jouer comme si elle ne jouait que pour elles, l’oublie, comme si elle se trouvait seule avec cette musique, dans la chambre noire dont parle Marguerite Duras. Alice, elle, n’a pas le choix, est comme prisonnière de l’instrument. Est-elle dans la chambre, fantôme de Marguerite qui se rêvait pianiste, est-elle la jeune fille de l’histoire, est-elle l’enfant ?
Tout à la fois et plus sans doute. Tout est mouvement dans cette immobilité, dans la musique de Duras et les pensées de Bach.

De tout ça le public devient témoin. C’est un embarquement bouleversant. Quarante ans après, ce texte sonne avec force. Quant à Bach, sa musique semble avoir été composée hier. Dans cette ambiance balnéaire, nous sommes happés par la justesse de ton d’Anne Danais autant que par la virtuosité sobre d’Alice Rosset. Un spectacle qui séduit l’oreille et évoque le charme d’un cinéma aux couleurs surannées.

  • Distribution :
    Une adaptation de l’été 80 de Marguerite DURAS - ED. DE MINUIT.
    VOIX Anne DANAIS // PIANO Alice ROSSET

Toute l’actualité de Anne DANAIS et Labelles & Cie ici.

Toute l’actualité d’Aline ROSSET et Comme ça vous chante ici.